Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

26 Janvier 2017, 21:11

par Borret Francoise 26 Janvier 2017, 21:11

L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes, arbre, plein air et nature

ISSUE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE, JE SOUTIENS LES RÉPUBLICAINS, JE SERAI VOTRE CANDIDATE POUR LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES, JE VIENS PARLER AVEC VOUS :
« C’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles. »
L’élite politique, démonétisée, doit se mettre en « correspondance » avec le peuple et affronter la réalité. Il faut enfin sortir du déni pour enrayer la décomposition de la France, déjà en cours.
Je n’accepte plus que l’État recule, sur tout et partout. La compassion et les commémorations ne font pas une politique: le pays est à genoux.
Après quatre années et demi marquées par la hausse du chômage, des impôts et de l'insécurité, nos valeurs ont été déconstruites, la famille en particulier. On a déconstruit la famille, le rapport à l'autorité, au respect, au travail, à la transmission des valeurs. « Voici quatre ans que tout s’agite et agit en un travail précis et terrible de sape de notre société, dont le seul but est de ronger méthodiquement les structures solidement élaborées au fil du temps. Minées sont ainsi la famille, les références à notre Histoire, la valeur d’une langue patiemment construite, la nature de l’enseignement, la culture fidèlement transmise. »

L’autorité républicaine recule, notre économie décroche et la ruralité a été abandonnée. J’ai pris conscience, dans la violence et le choc des attentats, que la France est menacée. Je ne veux pas qu’elle disparaisse.
Je veux en finir avec le terrorisme de la pensée, imposé par les grands manitous socialistes de la rue de Varenne et par des médias complaisants.
Je n’accepte plus que le gouvernement déconstruise avec application et cynisme le ciment de nos sociétés péri-urbaines et rurales : la famille, l’école, la justice, la sécurité, la liberté...

Je veux en finir avec le communautarisme et la tyrannie des minorités. « Qui n’ont d’autre but que détruire, car pour eux tout ce qui est bâti n’est que le sas d’une prison pour l’humanité tout entière. Car ce qui importe profondément pour leur multi-gauche-bobo-écolo représentant à peine un Français sur quatre et élue à partir d’un écheveau de mensonges érigés en programme, ce n’est pas de retrouver la confiance, non, ce n’est pas de ne pas perdre les prochaines élections faute de pouvoir les gagner, non, ce n’est pas d’agiter à nouveau le voile d’une virtuelle exemplarité faussement placardée sur tous les errements qui balisent et banalisent, au quotidien, leur quinquennat dangereux. Non. Ce qui importe profondément pour leur multi-gauche-bobo-écolo qui nous gouverne, c’est d’achever imperturbablement, l’arasement définitif de la mémoire de tout ce qui fut construit dans les millénaires de vie dont chacun est dépositaire. Leur multi-gauche-bobo-écolo brutalise le Réel, le soumet à ses fantasmes et fait ainsi d’un pointillisme de minorités totalement antinomiques, une supposée majorité inaltérable. »
Je veux en finir avec le matraquage fiscal, un massacre pour notre territoire et un racket pour nos familles. Avec les socialistes, c’est 103 créations ou hausses d’impôts et 50 milliards d’euros de prélèvements en plus. Les efforts devront être équitablement partagés, entre sphères politique et publique et secteur privé - harmonisation des régimes de retraites.

Je veux en finir avec ce « gouvernement dont l’hypothermie est inquiétante : 49.3 le matin ! »

Mais jusqu’à quand le mensonge ? Mais jusqu’à quand l’inconséquence ? Mais jusqu’à quand l’affaiblissement du pays, l’appauvrissement des citoyens et le supplice de nos valeurs ? Mais jusqu’à quand vendre ses souverainetés, nationale et individuelle, aux minorités donneuses de leçons démocratiques ?
C’est pourquoi je m’engage aujourd’hui dans ma circonscription, la 7ème de Haute- Garonne, pour mes enfants et pour tous ses habitants, pour le réveil républicain de la 7 et pour une alternance franche et juste.
Je veux agir par rapport à ce qu'attendent les citoyens de ma circonscription. Depuis le début de l’été, je m’emploie à construire la plus grande mobilisation possible. J’irai à la rencontre de tous les habitants pour leur proposer mon pacte de confiance, mon ambition pour la 7ème pour renouer avec le dynamisme, le développement et l’imagination.
Le temps des actes forts est venu : pour restaurer l’autorité de l’État, pour préserver notre identité et pour recouvrer notre liberté, dans la sécurité. Pour les générations futures, celles de nos enfants, pour leur permettre de vivre dans leur région, librement et dignement.
Je mets toute ma détermination et tout mon dévouement au service de notre belle terre du Volvestre et du Comminges, où je suis née et que je n’ai jamais quittée. Je m’engage au service de tous ses habitants, pour les représenter à l’Assemblée, pour porter leurs couleurs haut et fort et soutenir leurs projets, résolument et équitablement, de Cugnaux à Auterive en passant par Muret et Carbonne.
J’incarnerai ce changement, avec énergie et détermination, pour rompre avec les mauvaises habitudes et pour montrer à mes concitoyens de la 7 que j’ai compris leur message. Je défendrai la 7 et ses valeurs. Je porterai cette volonté commune des « Républicains », ce vouloir faire de grandes choses ensemble. Ils ne gagneront pas si vous décidez que vous voulez gagner. 
Vous voulez gagner, ça ne dépend que d’une seule chose, de vous, de votre mobilisation, de votre volonté de faire la plus grande surprise qui ait jamais été réservée à la 7, faire gagner une élue de Les Républicains.

commentaires

Haut de page